• Le musée de Persépolis

    Le musée de Persépolis était à la grande époque achéménide le gynécée, appelé improprement « harem ».

    Il n’est pas certain que le gynécée ait pu être un lieu de résidence des femmes. Selon certains, la section centrale aurait pu être destinée à la reine et à sa suite. Selon d’autres, les femmes résidaient à l’extérieur des murs. La fonction du bâtiment reste donc controversée.

    Toutes les œuvres que l'on peut découvrir à l'intérieur du musée ont été trouvées à l'intérieur du site de Persépolis.

     

    Tête de Xerxès, musée de PersépolisTête de Xerxès, période achéménide.

    Le musée de Persépolis

     Processions royales représentant Xerxès Ier accompagné de serviteurs l’abritant sous une ombrelle.

    Le musée de Persépolis

    Le musée de Persépolis

     

    Le musée de Persépolis

     

    Le musée de Persépolis

    Le musée de Persépolis

     

    Le musée de PersépolisRécipient de parfum en marbre

    « Les frises de l'escalier est de l'Apadana, PersépolisCéramiques du palais du Golestan à Téhéran »
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :