• Le Louvre : le palais de Darius Ier, Suse

     Sous les Perses achéménides, Suse va connaître une nouvelle période de gloire. Dès 521 ou 520 avant J.-C., Darius Ier décide d’en faire sa capitale politique, diplomatique et administrative. Sa position géographique est très favorable car la ville se trouve à mi-chemin environ entre Babylone et Pasargades, à un carrefour des grandes voies de communication. Suse fait l’objet d’embellissements tout au long du règne de Darius,

    En raison de la proximité géographique de la Mésopotamie, le palais de Darius et de son fils Xerxès en a subi une certaine influence architecturale, et décorative, utilisation de la brique moulée à glaçure et thèmes iconographiques néo-babyloniens (lions, griffons, taureaux ailés).

    La cité royale achéménide s’étend sur 13 hectares. Le palais de Darius fut construit sur une terrasse en partie artificielle; le seul chemin d’accès - une rampe qui menait à la porte de Darius - était situé à l’est. Cette porte monumentale était flanquée de part et d’autre d’une statue, dont une seule, sculptée en Égypte et représentant Darius a été retrouvée (Musée de Téhéran).

    Une vaste esplanade carrelée séparait la porte du palais proprement dit. Celui-ci était composé d’une série de cours alignées sur le même axe et flanquées, à l’ouest de salles plus petites qui constituaient peut-être les appartements du roi, à l’est de l’apadana, très vaste salle hypostyle de 36 colonnes surmontées de chapiteaux en forme d’animaux dos à dos. Trois des côtés de l’apadana ouvraient sur des portiques à colonnes.

    Les tablettes de fondation retrouvées sur le site indiquent l’origine des artisans et la provenance des matériaux qui servirent à édifier le palais. Édifié par la grâce d’Ahura-Mazda, les pièces étaient décorées d’or, d’argent, de lapis-lazuli, de turquoise, de cornaline, d’ivoire, de bois de cèdre et d’ébène. Toutes les satrapies de l’empire avaient contribué à sa réalisation.

    Les tailleurs de pierre venaient de Sardes, les orfèvres étaient des Mèdes et des Égyptiens, les Égyptiens travaillèrent le bois, les Babyloniens façonnèrent les briques cuites. Des Mèdes et des Égyptiens ornèrent les murs. Les poutres en cèdre venaient du Liban, l’or venait de Sardes et de Bactriane, le lapis-lazuli et la cornaline de Sogdiane, la turquoise de la Chorasmie, l’argent et l’ébène de l’Égypte, le décor mural d’Ionie, l’ivoire d’Éthiopie, le bois de Yaka de Kerman et du Gandhara, la pierre des colonnes de l’Elam.

    Origine : http://www.cliolamuse.com/spip.php?article96

     

    Frise des archers :Le Louvre : le palais de Darius Ier

    Le Louvre : le palais de Darius Ier        Briques silicieuses à glaçure, Epoque achéménide, règne de Darius Ier, vers 510 avant JC, Palais Darius Ier à Suze     

    Le Louvre : le palais de Darius Ier     Le Louvre : le palais de Darius Ier

     

    Le Louvre : le palais de Darius Ier, Suse  Panneau aux Sphinx affrontés sous le globe ailé (pas sur la photo), emblème royal et divin.

     Frise ornant les cours intérieurs de la résidence de Darius : Le Louvre : le palais de Darius Ier     Le Louvre : le palais de Darius Ier Taureau ailé                                                                     Griffons

    Le Louvre : le palais de Darius Ier     Frise des Griffons

     Panneaux décoratifs en briques moulés de terre cuite

    Epoque achéménide, règne de Darius Ier, vers 510 avant JC, Palais Darius Ier à Suze 

    Le Louvre : le palais de Darius Ier     Le Louvre : le palais de Darius IerGriffon                                                                              Lion

    Le Louvre : le palais de Darius Ier  Taureau ailé

    Le Louvre : le palais de Darius Ier, SuseChapiteau de la salle du conseil de l'Apadana, bustes de taureaux sur lesquels reposait le plafond en bois de cèdre.

    Le Louvre : le palais de Darius Ier  Charte de fondation du Palais de Darius Ier en vieux perse en argile : texte cunéiforme babylonien, découverte sous un seuil de porte de l'Apadana 

     

    Pour en savoir plus :

    http://www.palaisdedarius.net/presentation.htm

     

    « Le Louvre : la Vénus de MiloLe Louvre : peinture période napoléonienne »
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :